Livraison gratuite en France !   -10% dès 100€ d'achat !
Panier
0,00 €

La conservation des huiles essentielles

Les huiles essentielles ne contiennent ni eau, ni lipides. Cela vous étonnera sans doute, mais ce sont en réalité des composés aromatiques volatiles à l’état liquide, voilà tout. Ce sont donc de vraies « bombes » antioxydantes en tant que telles, et c’est ce qui explique qu’elles se conservent aussi longtemps. D’ailleurs la plupart des huiles essentielles s’améliorent au fil du temps !! Attention cependant, lorsque l’huile essentielle est mélangée avec de l’huile végétale, le produit obtenu peut rancir. C’est pourquoi il faut mieux effectuer son mélange au moment de l’utilisation et ne pas en préparer de grandes quantités d’avance

Quelques nuances existent mais elles sont faciles à retenir :

– Les huiles essentielles pures, hors essences d’agrumes, bio ou non, et de qualité pharmaceutique , se conservent « officiellement » 5 ans et c’est ce qui est d’ailleurs le plus souvent inscrit sur la boîte. Mais bonne nouvelle, si on les conserve fermées et à l’abri de l’air et de la lumière, ainsi que des grandes chaleurs ou grands froid, elles peuvent rester actives et bienfaisantes plus de dix ans ! On a retrouvé d’ailleurs des phénols encore actifs dans de l’huile essentielle d’origan datant de l’ancien Régime ! C’est vous dire !

– Les essences d’agrumes se conservent moins longtemps. Il s’agit de zestes purs d’orange douce, de citron, de bergamote, de mandarine. On considère qu’il ne faut plus les utiliser pour la thérapie après 3 ans après la pression mécanique des zestes.

  1. ASTUCE : Si votre huile essentielle a plus de 10 ans, ou que votre essence d’agrume a plus de 3 ans. Ne l’utilisez alors pas pour la thérapie, et rien qu’en guise de parfum dans une coupelle ou sur un tissu, rien de plus.

Condition de conservation ?

– à l’abri de l’air (Un flacon hermétiquement bien fermé (Les HE sont volatiles !!)).

– à l’abri de la lumière (d’où le flacon en verre anti-UV qui est un must pour les bonnes marques d’aromathérapie).

– à l’abri des grosses chaleurs (mais pas au réfrigérateur) (certaines huiles essentielles sont facilement inflammables, mais pour la plupart la chaleur de la maison convient très bien. Évitez juste les endroits en plein soleil par grosse chaleur). Les HE d’agrumes sont plus fragiles et préfèrent une température inférieur à 25°C

– à l’abri du gel (vous pouvez voir cristalliser certaines huiles essentielles quand il fait très froid mais cela n’est pas trop grave et n’altère pas la composition aromatique pour la thérapie).

-Si le bouchon en plastique présente des traces de morsures (microdissolution) ou si la bouteille est collante, il y a probablement défaut d’herméticité !

ATTENTION ! Les flacons d’HE ne devraient pas être stockés à proximité immédiate des granules homéopathiques au risque de neutraliser ces dernières.

HE* : Huile Essentielle

Trucs & Astuces
Article précédent
Les Huiles Essentielles indispensables pour vos vacances
Article suivant
Recommandation concernant la prise de certaines huiles essentielles et le Coronavirus

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer